Ma vie en plusieurs épisodes.

Ma vie en plusieurs épisodes.

Ce n’est pas un récit banal sorti de l’imaginaire, c’est mon histoire, un épisode de ma vie.

Madame, s’il vous plaît, c’est la voix de la gynécologue qui d’un coup me sort de ma rêverie, elle m’explique que j’ai un cancer, elle me regarde d’un air grave. Est-ce bien à moi qu’elle parle?  Je me retourne, il n’y a personne, ah si,  à côté de moi, Jo, mon mari et complice depuis 30 ans, c’est lui qui a un cancer de l’utérus? Je le fixe, il me regarde, il a l’air navré, logiquement, ça ne peut pas être lui. Donc bien c’est moi, il n’y a pas de doute, j’ai un cancer.

Revenir en arrière recommencer ma vie.

A cet instant, je pense à toutes les fois où je me suis pris la tête pour des conneries, à tous les bons moments que j’ai gâchés à cause de futilités. A ce moment, je regrette de ne pas avoir apprécié ce superbe cadeau qui est ce beau miracle de la vie. Un retour en arrière est impossible, par contre changer de vie et prendre le temps de déguster chaque moment, chaque instant, ça c’est encore possible.

Une grande décision.

Ce jour-là je décide de commencer « ma nouvelle vie », une vie dont je vais prendre soin infiniment, une vie que je vais apprécier à sa juste valeur, une vie que je vais remercier jour après jour et dont je vais profiter pleinement, à partir de maintenant, je vais être et vivre tout simplement.

Trois années se sont écoulées.

Dans ce blog, je vais vous parler de toutes les choses qui m’ont aidées à changer, à m’épanouir dans « ma nouvelle vie » après mon hystérectomie totale et ma guérison.

A propos de moi.

Mon prénom est Barbara, j’ai 58 ans et je suis née sous le signe des Gémeaux, j’ai donc la faculté de prendre la couleur de l’endroit où je me trouve sans trop de difficulté. Ce signe est gouverné par les deux étoiles les plus scintillantes de la voie lactée, Castor et Pollux, c’est sans doute pour cela que j’ai passé les 55 premières années de ma vie à vouloir briller dans tous les domaines sans penser aux dégâts physiques et psychologiques que cela peut causer.

Des erreurs qui se paient cher.

A l’école Je devais être la première de la classe, au travail la plus performante, la plus rapide et la plus efficace, à la maison il fallait assurer le rôle d’une bonne fille être une mère exemplaire et une épouse parfaite. Boule de nerfs super-active, j’ai placé la barre toujours plus haut en voulant l’atteindre toujours plus vite, jusqu’au jour où je me suis tombée. Heureusement, la bonne étoile qui m’accompagne depuis le premier jour de ma vie ne m’a jamais laissée tomber et m’a aidée à me reconstruire.

Mon parcours professionnel.

Vendeuse (1 an)– Employée dans une Administration communale (6 ans) – Aide comptable (35 ans).

 

Voir la suite:  La méditation pour tous.